Accueil Actualités Goma: Le maire adjoint en pourparlers avec ses chefs de base sur...

Goma: Le maire adjoint en pourparlers avec ses chefs de base sur la sécurité de la ville.

36
photo-crédit: business et finances

Les marchés pirates communément appelés  « bwaka »  et la prolifération des maisons de tolérance sont parmi  des facteurs à la base de l’insécurité en ville de Goma ces derniers temps.  Révélation faite par certains participants à l’insu  d’une table ronde qu’a organisé le maire de la ville avec ses chefs de base ce vendredi 22 avril. L’objectif, avoir une idée  sur les causes de l’insécurisé dans sa juridiction ces derniers temps. Dans la salle Befesta,  plusieurs facteurs ont été soulevés. 

« Il y a ceux-là qui ont soulevé la question de l’effectif des éléments de la police dans nos différents commissariats des quartiers et avenues. Et l’autorité a promis une réponse favorable à tous ces problèmes. Nous nous insurgions contre la théorie parce que souvent nous donnons les mêmes recommandations mais nous constatons qu’il n’y a pas un changement. Nous allons observer puis évaluer après » dresseClaude Rugo  président de la jeunesse en commune de karisimbi.

La réunion a été présidée par le maire adjoint le commissaire supérieur principal Faustin Kapend. Les recommandations formulées par les participants seront transmises au conseil de sécurité de la province ce samedi pour étude et si possible exécution a-t-il promis.

« Les interventions ont un caractère très pertinents sur le point sécuritaire parce que notre ville post conflit armé et souvent de temps à temps on a parlé des motards inconnus infiltrés par les M23, il fallait échanger et motiver leur reflexe en fin qu’ensemble avec nos services de sécurités, qu’on puisse apporter des solutions au moment opportun. En bref, c’est la communion entre la population et leurs dirigeants pour qu’on parle le même langage dans différents domaines d’activité. » 

Notons qu’actuellement, le phénomène 40 voleurs bat record en ville de Goma. Ce groupe de présumés bandits emporte tout lors du cambriolage. Dimanche dernier un de ces groupes a été arrêté par la police avec des biens volés en main.  

Fiston MUHINDO

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait