Accueil Actualités GOMA : Enjeux pour la RDC d’appartenir à la CAE  

GOMA : Enjeux pour la RDC d’appartenir à la CAE  

180
photo-crédit: business et finances

L’appartenance de la RDC à la Communauté des Pays de l’Afrique de l’Est doit être une opportunité réelle de libre-échange. C’est la recommandation formulée par les jeunes de Goma ce mercredi 6 avril à l’issue d’un dialogue transfrontalier ayant réuni quelques structures de la société civile, les représentants des Médias de Goma, Bukavu et du Rwanda via visio-conférence.

Au cours des échanges facilités par l’ONG, la Benevolencia, les acteurs ont réfléchi sur la possibilité pour la RDC d’en profiter sans déséquilibre comme les autres Etats membres de cette communauté.

Josué Kabanza membre du Conseil Urbain de la Jeunesse ville de Goma explique :

« La RDC est un pays qui consomme et produit moins, cela risque devenir plutôt le marché de tous ces pays membres de l’EAC. Quand le marché sera saturé par les étrangers, ce sera très compliqué coté petits producteur locaux et petits commerçantsa laissé entendre Josué Kabanza.

Et de poursuivre « Il y a aussi des opportunités, faciliter à renforcer la cohésion et la stabilité dans la zone, si les relations sont de bonne foi gagnant-gagnant, nous le savons néanmoins, il faudra qu’il y ait aussi une économie mixte qui intègre les populations de tous les côtés, les entreprises des pays discutent des projets à travailler pour le vivre ensemble ».

Signalons que ce dialogue intervient une semaine après que la RDC a rejoint la Communauté d’Afrique de l’Est. C’est dans le cadre du projet régional « Média pour le Dialogue » exécuté  au Nord & Sud-Kivu, Ituri ainsi que dans les parties du Rwanda et de Burundi. Ce projet vise à contribuer à l’amélioration de la stabilité, la coopération régionale et promouvoir la cohésion sociale  au sein des communautés transfrontalières.

Magloire MUTULWA

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait