Accueil Actualités Le député Josué Mufula bénéficie d’une liberté provisoire après une nuit passée...

Le député Josué Mufula bénéficie d’une liberté provisoire après une nuit passée au cachot

95
Député Josué Mufula Crédit-photo : actualite.cd

Le député national Josué Mufula est désormais libre. Il est sorti du cachot de l’auditorat militaire ce mercredi ici à Goma vers 13 heures. Cela après avoir passé une nuit en détention précédé d’une comparution en flagrance ce mardi dans la soirée.

Cette libération provisoire est confirmée par Maitre ELIE KATUMWA, un de ses avocats. Il revient ici sur les conditions de libération de son client :

« C’est confirmé. Il est déjà libre. On n’a pas abordé le fond. Mais il est accusé d’être présumé de ceux qui ont rédigé des tracts pour un appel à une journée ville morte contre l’état de siège. Tels sont les faits qu’il était poursuivi. Mais la cellule dans laquelle il était est déjà vide. Et donc il est déjà sorti ».

Pour rappel, le député national Josué Mufula a été arrêté au pied d’avion ce mardi  à l’Aéroport International de Goma lorsqu’il s’apprêtait à regagner Kinshasa après ses vacances parlementaires ici localement.

Pendant sa comparution, il lui a été reproché de provocation et incitation des manquements envers l’autorité publique et outrage à l’armée.

La cour compte se prononcer sur sa compétence dans ce dossier d’ici vendredi 11 février. Avant que Josué Mufula soit arrêté, c’est le député provincial Promesse MATOFALI qui venait d’être arrêté puis relâché quelques minutes après à l’aéroport alors qu’il revenait de Kinshasa. Son collègue Jean-paul Ngahangondi arrêté dimanche de retour de l’église reste en détention au cachot à l’ANR, précisent nos sources.

Jérémie Kihambu

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait