Accueil Actualités Pénurie d’eau à Goma, des enfants en risque de noyade dans le...

Pénurie d’eau à Goma, des enfants en risque de noyade dans le Lac Kivu

103
Nous suons avant de boire de l'eau. Crédit-photo : Arlette Bashizi

Plusieurs habitants de quelques quartiers de la commune de Karisimbi ici à Goma se sont réveillés très tôt le matin de ce mardi à la recherche d’eau potable. Ils ont fait de longues distances de marche à pieds en direction du Lac Kivu.

Jusque tard dans la journée, des va et vient étaient visibles dont des femmes et enfants avec des bidons en main en provenance de Majengo, Katoy, Buhene.

La REGIDESO parle d’une panne technique en cours de réparation.

Reportage

Il est 10h, nous sommes au bord du Lac Kivu vers la Résidence Officielle du gouverneur tout près du port. Nombreuses femmes et enfants et des jeunes avec des bidons en main se pressent pour puiser en premier.

Un embouteillage à l’entrée de ce lieu public est énorme. Des motos à trois pneus et celles à deux roues, des véhicules étaient tous au rendez-vous pour charger de bidons remplis d’eau avec tous les risques d’accident de circulation et de noyade.

Ici, sont les enfants sont les plus nombreux. Ils disent avoir parcouru une longue distance. Certains avouent de ne s’être pas présentés à l’école à cause d’un manque d’eau pour se laver. Ils sont conscients du danger mais ils disent n’avoir pas de choix. 

Un jeune garçon rencontré au niveau du Lac Kivu témoigne avoir sauvé la vie d’un autre enfant de 12ans ce mardi dans la matinée qui était sur le point de se noyer.

Le point de chloration de l’eau était plein de gens. Ce qui a compliqué la tâche aux personnes affectées à ce service.

Selon plusieurs sources proches de la REGIDESO, cette pénurie est due à une panne constatée sur le réseau hydraulique urbain. De grands travaux ont été effectués toute la journée du côté de Cercle Sportif. Des agents de cette entreprise de fourniture d’eau avaient déjà creusé un gros trou pour vérification d’une vanne endommagée. Le directeur provincial de la REGIGESO DAVID ANGOYA rassure que d’ici peu, la situation sera décantée.

Dans plusieurs quartiers de la ville de Goma, cette problématique de carence d’eau vient de faire 5 jours.

Thierry Munguiko

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait