Accueil Actualités Insécurité à Goma, voici un état de lieu de la situation des...

Insécurité à Goma, voici un état de lieu de la situation des troubles de ce vendredi

129
Crédit-photo : congosynthese.com

Une vive tension s’est observée ce vendredi matin à Ndosho. Certains jeunes du quartier sont descendus dans la rue pour dénoncer la tuerie par balle de 2 personnes jeudi soir vers 18 heures au niveau de l’entrée l’ULPGL en 200 mètre en montant vers Nyabushongo.

Sur le lieu du drame, les témoins parlent de deux personnes en tenue civile venues sur deux motos et vêtues de longs manteaux. Celles-ci venaient de s’introduire dans une boutique de l’autre côté de la rue. C’est en voulant crier en premier que ce jeune garçon a reçu une balle dans la tête. Ce jeune garçon venait à peine de défendre son travail de mémoire de licence

Paluku MUKONO Gervais, chef de la cellule Munanira témoigne :

« Les voleurs se sont introduits dans la boutique de Baba Ange. Ils lui ont pris de l’argent et ne lui ont rien fait. Alors, un jeune était juste là à côté. Il a constaté que ces bandits étaient armés. Et lui, en voulant alerter les autres, les bandits ont tiré directement sur lui.

Et ce jeune est mort sur le champ. Ce qui a créé une panique. Tout celui qui voulait crier comme ce jeune-là s’est vu tiré dessus. Les bandits ont allumé leurs motos et sont partis.

Les blessés ont été acheminés à l’hôpital et la personne morte dans la morgue. Les voleurs viennent de Majengo pour nous déstabiliser ici. Ils étaient sur deux motos et portaient des longs manteaux ».

Dans leur fuite, ces présumés bandits ont grièvement blessé 3 autres jeunes garçons dont l’un a succombé de ses blessures à l’hôpital où il a été dépêché. Ce bilan est confirmé par madame la cheffe de quartier, Elisabeth AYUBUSA. Elle indique que les blessés sont internés à l’hôpital CBCA NDOSHO.

Parmi ceux qui ont manifesté ce matin en barricadant la route, figuraient quelques étudiants anciens camarades de Roger Bugwegwe, première victime de cette fusillade.

Fiston Muhindo

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait