Accueil Actualités VIH/SIDA : La stigmatisation des victimes de viol à la base de...

VIH/SIDA : La stigmatisation des victimes de viol à la base de la hausse de cas des PVV

132
Crédit-photo : le360.ma

La discrimination et la stigmatisation à l’encontre des victimes de viol et violences basées sur le genre sont parmi les causes de l’augmentation de cas des personnes vivant avec le VIH SIDA. C’est le constat de l’organisation RENADEF ce jeudi.

Selon SOKI MULEKYA Licette, point focal du Réseau National des ONGs pour le Développement de la Femme, ces facteurs poussent les victimes à ne pas se manifester et cela ne favorise pas leur prise en charge. Elle l’a dit à l’occasion d’une séance de sensibilisation en faveur d’une soixantaine des personnes habitants de la ville de Goma ce jeudi à l’occasion de la journée internationale du SIDA célébrée chaque 1er décembre.  

Pour le RENADEF, les gens doivent éviter à stigmatiser les victimes de viol et violences sexuelles mais les orienter dans des structures de santé ou des ONGs où elles doivent bénéficier de l’assistance.

La stigmatisation et la discrimination sont au cœur de notre sensibilisation et elles sont d’ailleurs une de causes qui fait accroire le VIH dans la communauté parce qu’une fois que les victimes en subissent, elles se cachent et il est difficile de les dénicher. Pour qu’on atteigne l’objectif 90 90, il faut que la population évite à stigmatiser ou discriminer ce genre de personnes, indique-t-elle.

Fiston Muhindo

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait