Accueil Actualités Les députés élus de Rutshuru condamnent les attaques à Chanzu et Runyonyi

Les députés élus de Rutshuru condamnent les attaques à Chanzu et Runyonyi

326
Crédit-photo : Reuters/Kenny Katombe

La situation est restée relativement calme ce mardi dans plusieurs localités du territoire de Rutshuru après que les FARDC aient récupérés les collines de Chanzu et Runyonyi ce lundi après-midi.

Les FARDC ont repoussé le groupe rebelle M23 qui venait de conquérir ces coins le dimanche vers 23heures. Certaines personnes qui ont traversé vers l’Ouganda ont regagné timidement Bunagana et Jomba. La plupart sont des hommes.

Face à cette situation, les cocus des députés provinciaux du Nord-Kivu, élus de Rutshuru, condamnent les attaques des rebelles du M23 tout en déplorant le déplacement massif de la population.

Voici un extrait de leur déclaration datant de ce mardi :

« Situation ayant causé des déplacements internes et de Réfugiés vers l’Ouganda avec des implications sociales, économiques et humanitaires.

Nous ne devons pas demeurer indiffèrent autour du calvaire que traverse notre population ce dernier temps.

A cette occasion, nous, élus de Rutshuru, félicitons et encourageons et Soutenons notre armée, la police et le service spécialisé pour avoir mis l’ennemi en déroute ; condamnons la recrudescence de l’insécurité et le bruit de bottes par des assaillants et toute forme de rébellion. »

Notons que dans un communiqué la soirée de ce lundi, le mouvement du M23 à dit ne pas être à la base de ces attaques contre Chanzu et Runyoni.

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait