Accueil Actualités Attaque à Bukavu : L’armée pointe du doigt le mouvement « A.C.N...

Attaque à Bukavu : L’armée pointe du doigt le mouvement « A.C.N »

126
Crédit-photo : actualite.cd

L’armée vient d’annoncer que le groupe rebelle qui a dernièrement attaqué la ville de Bukavu est dénommé bel et bien «  Action pour un Congo Nouveau ». Pourtant, un nom d’un parti politique reconnu par le ministère de l’intérieur de la RDC et dont le drapeau était hissé dans cette ville du Sud-Kivu le jour de l’attaque.

Face à cette communication du porte-parole adjoint des FARDC ce lundi ici à Goma, le président de cette formation politique n’est pas resté silencieux.

Célestin VUNABANDI pense que le porte-parole de l’armée va corriger ses propos.

« Je suis convaincu que cette allégation du général porte-parole des FARDC c’est une simple bourgue, une grossière erreur que les autorités militaires vont bientôt et certainement corriger.

Tout le monde connait que A.C.N mon parti n’a rien à faire avec ce qui s’est passé à Bukavu. Nous avons fait beaucoup de mise au point quant à ce.

Même le bourgmestre de la commune de Bagira où flotte ce drapeau avait lui-même rectifié. Une attaque que nous avons même condamnée. Les assaillants ont déjà même dans un communiqué indiqué qui ils étaient.

Donc pas une conclusion à faire. L’A.C.N est un parti politique de l’Union Sacré et qui soutient le chef de l’Etat. »

Pour rappel, c’est ce lundi après-midi lorsque le général Ekenge dénonçait l’attaque des rebelles M23 sur les positions FARDC à CHANZU et RUNYONYI que ce porte-parole adjoint des FARDC est revenu sur la dernière attaque de mardi 2 novembre à Bukavu et identifiant les assaillants comme un groupe rebelle dénommé A.C.N.

Jérémie Kihambu

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait