Accueil Actualités BUTEMBO: Les enseignants grévistes ne fléchissent pas

BUTEMBO: Les enseignants grévistes ne fléchissent pas

85
Crédit-photo : afrique.latribune.fr

Le Syndicat des Enseignants du Congo, secrétariat urbain de la ville de BUTEMBO décide qu’il n’y aura pas reprise des cours aussi bien que le gouvernement congolais ne répondra pas à leurs revendications.

C’était à l’issue d’une assemblée générale évaluative de la grève entamée depuis la rentrée scolaire.

Toutefois, ces chevaliers de la craie disent beaucoup attendre des pourparlers entre le ministère de tutelle avec leurs représentants se trouvant à Kinshasa pour les pourparlers.

« Nous ne voulons plus de promesses. Il faut que nous voyions ça sur terrain. Ce qu’ils sont en train de dire dans le dialogue qu’ils s’appliquent immédiatement. C’est à ce moment-là que nous allons reprendre le cours.

Nous, nous allons rester en grève jusqu’à ce que nous ayons une bonne réponse tel que je vous ai dit. Nous ne devons pas encore vivre des promesses. Nous allons voir de résultats palpables», explique KASEREKA KIALWAHI du SYECO Butembo.

Pour PATIENT RAFIKI, syndicaliste venu de Goma et en séjour à Kinshasa, précise que leur rencontre avec le ministre est prévue pour le jeudi prochain.

Selon lui, la reprise de cours dépendra de la volonté du Gouvernement.

« Les assises peuvent continuer et les enseignants seront déjà en classe mais pour qu’ils soient en classe, les enseignants doivent montrer une de bonnes fois en mettant en pratique certains préalables. Par exemple, la paie du mois d’octobre n’a pas encore eu lieu.

Le gouvernement doit montrer cette bonne volonté. On n’attendra pas la fin des assises pour qu’il y ait une bonne amélioration sur la paie des enseignants. Encore, pour faire un éclaircissement en ce qui concerne la gratuité de l’enseignement de l’école primaire et secondaire, on n’attendra pas les assises pour éclairer l’opinion. »

Déodatte Bahati

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait