Accueil Actualités Vive tension observée à Miriki dans le sud de Lubero

Vive tension observée à Miriki dans le sud de Lubero

92
Crédit photo : radiomoto.net

Une vive tension s’est observée ce lundi matin à MIRIKI, une localité située au sud du territoire de Lubero. Les habitants sont descendus dans la rue brulant des pneus pour manifester leur mécontentement face à la mort d’un jeune d’une trentaine révolue dans une structure sanitaire locale suite aux tortures des éléments de l’ordre, à en croire la société civile locale.

Pendant qu’il faisait encore chaud, un acteur de cette structure citoyenne joint sous anonymat par la Radio Tayna nous a fait ce témoignage :

« Un groupe commando des FARDC en patouille a arrêté la nuit de lundi un jeune papa. Il a été tabassé à mort par ces éléments de l’ordre.

C’est ainsi qu’il a été amené à l’hôpital ce jour-là et est mort dans la nuit. La population en colère est descendue dans la rue. Le corps est encore à la morgue. Nous ne savons pas ce qui va suivre.»

La tension a baissée l’après-midi après enterrement, ajoute notre source. Les autorités locales n’ont pas voulu s’exprimer sur la question.

Jérémie Kihambu

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait