Accueil Actualités Etat de siège : 2 officiers militaires FARDC condamnés à perpétuité après...

Etat de siège : 2 officiers militaires FARDC condamnés à perpétuité après une bagarre

261
Crédit-photo : Droit des tiers

Le verdict est tombé ce mardi vers 13 heures 30, heure locale dans la salle d’audiences de l’auditorat au Camp Katindo.

Le major RIMENZE KANGONGO BISIMWA et le capitaine MOKANDO MUZITO en face d’un grand public sont condamnés pour coups et blessures volontaires et violation des consignes en période exceptionnelle.

Maitre RUPHIN LUK’OO, l’un des avocats des condamnés se courbe devant la décision de la justice mais compte aller en appel. 

Interview Me Ruphin

Le porte-parole de l’armée au Nord-Kivu, le Major Guillaume NJIKE KAIKO parle d’un signal fort pour tous les militaires affectés au Nord-Kivu pendant cette période de l’Etat de siège.

Interview Major Kaiko

Pour rappel, c’est le mardi 3 aout, à l’Aéroport International de Goma, au bureau d’un dépôt logistique des FARDC que ces deux officiers ont commencé cette petite querelle liée au travail qui a été soldé par un échange de coups entre le capitaine et son major, tous en tenue.

C’est à l’extérieur de la salle d’audience que les galons de ces deux officiers ont été retirés, larmes aux yeux des condamnés et quelques proches.

Jérémie Kihambu

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait