Accueil Actualités NORD-KIVU : Des organisations des jeunes accusées d’escroquerie (VALERY MUKOSASENGE)

NORD-KIVU : Des organisations des jeunes accusées d’escroquerie (VALERY MUKOSASENGE)

774
Crédit-photo : iwmf.org

Depuis quelques mois, certaines organisations des jeunes avec des labels anonymes octroient des prix d’excellence à certaines personnalités ici à Goma. Mais, de fois, ces prix dits d’excellence ne reflètent pas la réalité, se plaint le responsable de larepublique.net, un media en ligne.

VALERY MUKOSASENGE comme c’est de lui qu’il s’agit, parle d’une simple arnaque.

En exclusivité lundi dernier sur votre radio, VALERY MUKOSASENGE dit vouloir aller jusqu’au bout pour décourager cette pratique

«  Quelques animateurs et des gens qui s’approchent des medias créent des structures qui n’ont même pas de documents à l’Etat, qui se réveillent et vous appellent pour vous dire que vous êtes parmi les gens qui seront nominés mais il faut d’abord donner quelques choses pour nous aider dans l’organisation.

Retenez, si vous ne donnez pas, vous allez constater que vous avez été raillé. Je fais partie des personnes qui ont été contacté pour ça donc je suis la preuve vivante.

Regardez quand ils procèdent à des nominations c’est surtout les personnes à castards ça veut dire sont des patrons de Goma qui apparaissent sur la liste. C’est-à-dire, ils sélectionnent les gens sur base de leur moyen.

Pourtant, avoir de moyen ne veut pas dire seulement avoir de l’argent. Ils les arnaquent et les escroquent parce qu’ils savent que ces gens-là ont besoin d’avoir des papiers et trophées qu’ils vont mettre dans leurs bureaux et ils pensent que tout le monde peut arriver à être flatter jusqu’à ce niveau.

Les autorités doivent se saisir de ça parce qu’ils n’ont même pas de documents et ils peuvent se volatiliser n’importe quand », déplore VALERY MUKOSASENGE.

Contacté, une des organisations qui fait ces genres d’activités demande à VALERY MUKOSASENGE de se référer aux criteriums indiqués sur le site.  

Jospin KAJIBWAMI, un de ces jeunes répliques :

«  On ne sait pas comment on peut escroquer les gens sur base de publier leurs noms sur le site et la page GOMA FLEVA. En tout cas, ce n’est pas le cas.

Nous sommes à la deuxième édition et pour publier les gens, nous ne demandons pas l’avis d’une personne. Nous travaillons avec une grande équipe et nos partenaires en se basant aux critères qui sont d’ailleurs publiés sur notre site.

Ceux qui pensent que nous publions les riches seulement, ils ont tort. Ils peuvent visiter notre site pour voir les critères. Même si vous parcourez la liste même, il n’y avait pas seulement ceux-là que vous considérez des riches. »

Pour rappel, il y a une semaine, une organisation de jeunes a rendu publique une liste de 100 personnalités de Goma, les plus influentes dans différents domaines. Sur leur site, 5 critères aident pour la sélection de ces personnalités entre autre : être de nationalité congolaise, avoir vécu à Goma au moins pendant 15 ans, être impliqué activement dans son secteur pendant au moins 2 ans, être inspirant et en fin avoir des preuves publiques de son impact exceptionnel.

Interview : VALERY MUKOSASENGE parle du phénomène d’escroquérie à Goma

Fiston Muhindo

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait