Accueil Actualités Certains déplacés commencent à mendier pour survivre à Sake

Certains déplacés commencent à mendier pour survivre à Sake

228
Crédit-photo : fr.freepik.com

Plusieurs sinistrés de l’éruption du volcan Nyiragongo vivant dans le site de cantonnement de Sake en territoire de Masisi disent ne pas être contents de la façon dont l’assistance humanitaire est distribuée dans leur site.

Ces sinistrés disent qu’il est inconcevable qu’une famille de plus de 5 personnes puisse recevoir une mesurette de farine, de haricot et autres assistances.

Ces derniers demandent aux autorités d’augmenter la quantité de nourriture pour permettre à tous les membres de la famille de trouver quelque chose à mettre sous la dent.

« Ils nous distribuent un gobelet de farine, deux gobelets d’haricot et une boite de sardine, une bouteille d’eau et pourtant, je suis ici avec 4 enfants. Nous ne sommes pas contents car  c’est insuffisant. Nous mangerons seulement aujourd’hui. C’est insuffisant. Nous sommes à sept. Que peut faire un gobelet ?

Ils nous disent que c’est l’aide du gouvernement mais nous leur demandons de nous aider ou qu’ils nous autorisent de rentrer à la maison pour trouver à manger. Il me faut circuler dans des quartiers pour demander peu du sombé et des patates douces et je vis de cette façon», se lamente un déplacé de l’éruption du volcan Nyiragongo. 

Déodatte Bahati

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait