Accueil Actualités Goma : Des enfants manquent eau, nourriture et vêtements après l’éruption volcanique...

Goma : Des enfants manquent eau, nourriture et vêtements après l’éruption volcanique du 22 mai 2021

221
Des enfants perdus en attente de réunification avec leurs familles dansent au Stade Paralympique à Goma après éruption. Photo : D.L

Plusieurs enfants séparés d’avec leurs parents depuis l’éruption volcanique n’ont pas un accès suffisant à l’eau, à la nourriture et aux vêtements.

Ce lundi, un jeune garçon retrouvé au niveau du stadium paralympique du Nord-Kivu à Goma s’est confié au micro de la Radio Tayna.

Cet enfant témoigne qu’il n’a pas mangé depuis qu’il est retourné à Goma. Son plus grand désir est de retrouver sa famille.

« Je suis arrivé ici dans l’espoir de retrouver nos membres de familles. J’ai passé la nuit chez des prêtres. Je n’ai rien mangé. J’ai besoin de rentrer chez moi », témoigne-t-il.

Pour Bora Nathanaël, un jeune membre du Club Rfi, l’une des organisations impliqués dans le référencement des enfants, il est temps que l’état congolais et les humanitaires réfléchissent sur l’approvisionnement des sites où les enfants sont actuellement cantonnés.

« Il y a des enfants qui, depuis le matin, n’ont pas encore trouvé leurs parents. Nous faisons le nécessaire pour les encadrer. Il y a ceux qui ont faim. Nous leur donnons un peu de biscuits pour qu’ils retrouvent de la force en attendant que leurs parents soient contactés.

Que ceux qui ont un peu de moyens nous viennent en aide. Nous sommes tous des congolais, et nous travaillons pour notre communauté. Qui sait, cet enfant pourrait un jour devenir président de ce pays. C’est important pour notre communauté », plaide Bora Nathanaël.

Au niveau de ces différents sites, nous avons besoin d’assurer la restauration des enfants et leur garantir la sécurité pendant la nuit. Il faut que ces enfants qui attendent leurs parents passent la nuit dans de bonnes conditions, plaide Bora Nathanaël.

Signalons que le nombre des enfants perdus se comptent à plusieurs centaines depuis le week-end dernier, jour de l’éruption volcanique. L’on dénombre près de 300 enfants réconciliés avec leurs familles sur les 100 mille égarés.

Daniel Makasi

Lire aussi : Alerte sur la demande de rançon aux parents qui recherchent leurs enfants disparus durant l’éruption volcanique

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait