Accueil Actualités L’armée zaïroise fut corrompue, révélation 24 ans après la libération du Congo...

L’armée zaïroise fut corrompue, révélation 24 ans après la libération du Congo par l’AFDL

309
Crédit-photo : lephareonline.net

« Le général MAHEL E LIEKO a été un traitre et en même temps il a été un sauveur des vies ».

Voilà le point de vue d’Emmanuel RUZUZI, chercheur historien et enseignant dans certaines institutions académiques de Goma à l’occasion de la date du 17 mai, journée commémorative du 24ème anniversaire de la de libération du Congo par la coalition AFDL.

C’est le général MAHELE qui a évité que le sang coule à Kinshasa au moment où l’Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération pénétrait dans Kinshasa le 17 mai 1997.

Emmanuel RUZUZI, joint au téléphone par Prosper HERI NGORORA, reconnaît l’existence de la corruption au sein des forces zaïroises durant la lutte de l’AFDL contre Mobutu.

« On ne peut pas dire directement qu’il était héros alors que la guerre de l’AFDL telle qu’elle se déroulait, ça allait très vite de manière qu’on avait constaté qu’il y avait de la corruption au sein des forces armées zaïroises.

S’il n’a pas été capable, ça veut dire qu’il y avait quelque part une défaillance. Son rôle était de défendre le pays depuis le départ d’ailleurs de la guerre. On ne devrait pas l’attendre jusqu’à Kinshasa pour dire que Non, laissons les troupes de l’AFDL entrer, c’est cette trahison que je vois dans lui, qui a conduit que l’AFDL prenne le pouvoir, mais aussi, il faut vous rappeler que s’il faut parler qu’il a été héros, c’est parce que à un certain moment, tous les Zaïrois étaient déjà fatigués de voir Mobutu au pouvoir ».

Pour rappel, le général MAHELE a été tué la nuit du 16 au 17 mai 1997 par les éléments de la garde rapprochée de MOBUTU, la division spéciale présidentielle. Et pourtant, plusieurs sources indiquent que MAHELE aurait signé un pacte de sang avec MOBUTU.

Le 17 Mai 1997, Laurent Désiré KABILA, soutenu par le Rwanda et l’Ouganda, prenait le pouvoir à Kinshasa, 7 mois seulement après le début des combats.

Prosper Heri Ngorora

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait