Accueil Actualités Accès à l’eau : Des jeunes plaident pour l’interdiction d’approvisionnement via camions...

Accès à l’eau : Des jeunes plaident pour l’interdiction d’approvisionnement via camions citernes à Goma

234
Crédit-photo : habarirdc.net

Les jeunes de la commune de GOMA plaident au près du maire de Goma d’interdire carrément aux camions citernes de continuer à ravitailler la population de Goma en eau potable.

Dans une correspondance adressée aux autorités provinciales dont une copie nous est parvenue ce lundi, la jeunesse de cette partie de la ville estime que ces engins ne respectent pas les conditions hygiéniques.  

Jules Ngeleza,  président de cette structure citoyenne estime que la Regideso a failli à sa mission, celle d’approvisionner la ville en eau potable.

« La mission de la Regideso est d’alimenter son circuit en eau potable et de distribuer cette eau par le raccordement dans des robinets et des bornes fontaines et pas fournir de l’eau à des camions citernes à condition hygiénique déplorable.

Nous avons envoyé une lettre à l’autorité provinciale pour qu’elle prône une mesure de délocalisation des sites de ces camions citernes pour des raisons entre autre le non-respect des endroits résidentiels, la destruction de l’infrastructure locale et d’autres risques auxquelles la population se trouve exposée.

Autrefois, les raisons évoquées par des gens qui voulaient justifier leurs intérêts étaient que certaines parties du territoire de NYIRAGONGO et KARISIMBI n’étaient pas desservis en eau mais heureusement, certains partenaires du gouvernement ont déjà construit des infrastructures modernes au standard exigé. »

La même jeunesse croit qu’il serait mieux carrément de fermer les sites de puisage.

Pour rappel, il y a un an, la Regideso venait d’exiger aux camions citernes de nettoyer régulièrement leurs tanks.

Natasha Sekeraviti

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait