Accueil Actualités Que le gouverneur militaire tienne compte des crimes environnementaux commis dans le...

Que le gouverneur militaire tienne compte des crimes environnementaux commis dans le Parc de Virunga (Plaidoyer)

281
Crédit-photo : deskeco.com

Etat de siège au Nord-Kivu, l’ONG Alerte Congolaise pour l’Environnement et les Droits de l’Homme plaide au près du nouveau gouverneur militaire de se pencher sur le Parc national de Virunga, un patrimoine mondial de l’Unesco.

Selon le responsable de cette organisation internationale, les FARDC appelées à neutraliser les groupes armés qui font le braconnage dans cette aire protégée doivent aussi tenir compte des crimes environnementaux, plaide OLIVIER NDOOLE.

« La question de la lutte des groupes armés doit tenir compte du Parc National de Virunga. Les militaires, voire les magistrats militaires qui seront engagés dans la traque des groupes armés dans cette aire protégée doivent tenir compte de la valeur de parc, patrimoine mondiale.

Les FDLR qui coupent de la braise dans ce parc et d’autres groupes armés doivent être neutralisés. C’est inacceptable voire des rebelles rwandais devenir conservateurs des titres immobilier dans le parc, du côté Kibirizi»

Propos recueillis par notre confrère Tuver WUNDI lors d’une conférence de presse animée par une plateforme des ONG engagés dans la protection de l’environnement.

Jérémie Kihambu

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait