Accueil Actualités Le procès opposant le gouverneur Carly Kasivita à certains parents d’élèves fixé...

Le procès opposant le gouverneur Carly Kasivita à certains parents d’élèves fixé pour ce mardi 30 mars à la Cour d’Appel

158
Crédit photo : larepublique.net

Le procès opposant le gouverneur du Nord-Kivu CARLY KASIVITA à certains parents d’élèves dans le dossier de hausse des frais de scolarité au Nord kivu est prévu pour ce mardi 30 mars à la Cour d’Appel du Nord-Kivu.

Les plaignants veulent voir la justice annuler l’arrêté de l’exécutif provincial fixant les frais de fonctionnement dans des écoles au Nord-Kivu.

Leur porte-parole, Kambale KITUMAINI Job, invite d’autres parents d’élèves à être nombreux au lieu du procès.

« Nous demandons aux parents de venir nombreux à la Cour d’Appel pour nous appuyer, nous qui avons fait le premier pas. Nous voulons qu’on annuelle cet arrêté fixant les frais de fonctionnement.

C’est notre requête de depuis décembre dernier.

Nous serons là à 8 heures. Il a signé (gouverneur) un arrêté qui reprend des frais exorbitants. On parle de 12000 francs pour des écoles techniques dans les milieux urbains et 60 000 dans des écoles techniques dans les milieux ruraux.

Et pour les secondaires générales, il (gouverneur) a fixé à 87 000 francs dans les milieux urbains et 43 francs dans les milieux ruraux. Le ministère de l’enseignement avait donné le pouvoir au gouverneur de province de fixer les frais de fonctionnement mais en tenant compte de certains facteurs :

Le Nord-Kivu est la deuxième province à être attaquée par la pandémie de la Covid-19. L’insécurité est grandissante au Nord-Kivu. Ce sont les facteurs sur lesquels le gouverneur devrait s’appuyer ».

Notons que la première audience dans ce procès a eu lieu le 16 mars à la cour d’Appel du Nord-Kivu. C’est le conseiller du gouverneur en charge des questions juridiques qui avait représenté son chef.  

Un dossier à suivre.

Fiston Muhindo.

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait