Accueil Actualités Covid-19 : Le vaccin déjà en RDC, certains habitants réagissent

Covid-19 : Le vaccin déjà en RDC, certains habitants réagissent

302
Crédit-photo : futura-sciences.com

Les premières doses du vaccin contre le Coronavirus sont arrivées à Kinshasa depuis ce mardi 2 Mars 2021 tard dans la soirée. Il s’agit d’un lot de 1,7 millions d’unités qui sera suivi d’une deuxième livraison.

Ce lot a été réceptionné à l’aéroport de NJILI par le ministre congolais de la santé, le Docteur Eteni LONGONDO.

Mais comment les habitants de la ville de Goma accueillent cette nouvelle ?

Des avis restent malgré tout divergents. Pour les uns, la seule façon de lutter contre le Coronavirus, c’est la vaccination.

Moi, je me disais qu’aussi longtemps un vaccin n’est pas mis au point, on va souffrir. Plusieurs pays ont déjà pris le vaccin. Je vais me faire vacciner. Ne diabolisons pas le vaccin, argumente un habitant à Goma.

Un autre habitant ne cache pas ses doutes. Pour lui, il y a encore des raisons de douter de ce vaccin.

« Au juste, je ne suis pas prêt à me faire vacciner. Je ne sais pas pourquoi on nous amène ce vaccin. On dit que le vaccin est contre le Coronavirus, j’en doute fort.

Nous devons toujours respecter les gestes barrières. Inutile de nous apporter le vaccin », nous confie une deuxième personne.

« Personnellement, je ne me ferai pas vacciner car les fabricants eux-mêmes doutent de lui. Je ne sais pas le but de ce vaccin. Peut-être pour nous exterminer. Nous avons des herbes qui traitent Covid-19. Je ne trouve pas l’essentiel du vaccin », explique un autre gomatracien.

Le ministre Eteni Longondo a précisé qu’au moins 6 millions de doses ont été sollicitées et que la vaccination sera volontaire.

Trois groupes sont prioritaires pour la vaccination, notamment les professionnels de santé et sociaux, les personnes souffrant du diabète, maladie rénale chronique et hypertension, et les personnes âgées de plus de 55 ans.

Ce vaccin a été développé par la firme AstraZeneca, de l’université d’Oxford en Grande-Bretagne.

Selon le ministre congolais de la santé qui s’est confié au journal en ligne Jeune Afrique, la RDC a choisi le vaccin britannique Astra-Zeneca à la place du vaccin russe Spoutnik et Sinofarm avec Sinovac de la Chine.

Prosper HERI NGORORA

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait