Accueil Actualités L’ambassadeur italien en RDC meurt à Goma après une embuscade à Nyiragongo,...

L’ambassadeur italien en RDC meurt à Goma après une embuscade à Nyiragongo, des enquêtes déjà en cours pour retrouver les auteurs de ce crime

337
Crédit-photo : afrique.lalibre.be

L’ambassadeur de l’Italie en RDC a rendu l’âme ce lundi après-midi ici à Goma. Il est mort tué dans une embuscade tendue par des hommes armés jusque-là inconnus sur le tronçon Goma-Kiwanja sur l’axe KILIMANYOKA-KANYAMUHORO en le territoire de Nyiragongo.

Selon la société civile, c’était vers 10 heures 30 que plusieurs coups de feu ont été attendus dans cette zone au niveau du lieu connu sous le nom de 3 Antennes.

Le jeune ambassadeur LUCA ATANASIO était dans un convoi du Programme Mondial pour l’Alimentation PAM qui se dirigeait vers le territoire de Rutshuru dans une Jeep Land Cruiser.

Un groupe d’hommes armés a surgi et a tiré sur l’engin. Le chauffeur congolais et le garde de corps italien sont morts sur place, indique la société civile.

Les assaillants avaient pour idée de kidnapper cet ambassadeur italien à en croire quelques passants qui n’étaient pas loin du lieu. C’est à quelques 100 mètres de la route dans le parc après intervention des éléments FARDC et quelques gardes du parc qui sécurisaient le personnel qui entretenait la haute tension de la centrale de Matebe dans la zone que s’en est suivi un échange de tirs avec l’ennemi qui parlait en kinyarwanda .

Pendant 30 minutes d’accrochage, le jeune ambassadeur a été retrouvé grièvement blessé.

Même version pour l’administrateur du territoire de Nyiragongo et le chef de la chefferie de Bukumu.

L’ambassadeur italien en RDC est mort à l’hôpital de la MONUSCO à Goma où il a été dépêché pour le secours.  

Information confirmée par le ministre des affaires de l’Italie cité par France 24.

Selon PAM, l’ambassadeur italien LUCA voulait se rendre à Rutshuru pour une mission d’inspection dans une école où cette organisation mondiale appui une cantine scolaire avec une contribution de l’Italie.

Dans son message de condoléance, madame le ministre congolais des affaires étrangères promet que le gouvernement va s’investir pour dénicher les auteurs.

Jérémie Kihambu

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait