Accueil Actualités Un civil d’origine ougandaise tué à Kasindi

Un civil d’origine ougandaise tué à Kasindi

107
Crédit-photo : actualite.cd

Un homme, dont plusieurs personnes croient être d’origine ougandaise, a été lynché par la population en colère ce samedi à MURAMBA, un village proche du poste frontalier de KASINDI en territoire de Beni.

La victime n’a pas su répondre correctement à l’interrogatoire des habitants qui l’ont suspecté appartenir au groupe ADF.

GERMAIN SIVIVURWA, un acteur de la société civile nous en parle de ce qui s’est passé :

« Ici à Muramba, un papa a été appréhendé par des habitants, il venait se ravitailler en sel de cuisine lorsqu’il a si vite été assimilé aux rebelles ADF. Il n’était muni d’aucune carte d’identité. Les habitants ont essayé de lui demander où il habite, d’où il provient et où il va. Mais il n’a su répondre à aucune de ces questions.

Cet homme a été conduit vers un cachot de la police.

Soudain, un groupe de jeunes a surgit et assiégé ledit cachot, menaçant de l’incendier. La police n’ayant pas été à la hauteur de contenir ces jeunes, s’est senti dans l’obligation de le relâcher.

Par la suite, cette population s’en est pris à lui en usant des pierres, battons et lui couper ainsi sa tête. Il était muni d’un couteau, caché dans ses vêtements, ce couteau est visiblement utilisé pour faire ses opérations de tuerie.

Sommes conscients que la justice populaire est formellement interdite par les lois du pays mais au regard du contexte actuel, la population est fatiguée des affres de guerre dont elle est permanemment victime. C’est pourquoi, à chaque fois que cette population suspecte une personne, elle est tentée de lui ôter la vie. »

Notons que ce dernier temps, plusieurs cas de justice populaire sont enregistrés dans la région. Les victimes sont les civils et militaires. La semaine écoulée, un colonel FARDC au nom de Vita KITAMBALA et son compagnon en ont été victimes à Lume.

John TSONGO

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait