Accueil Actualités 16 Jours d’activisme : Non aux abus sexuels (Heal Africa)

16 Jours d’activisme : Non aux abus sexuels (Heal Africa)

122

La tolérance des abus sexuels et l’exploitation sexuelle sont parmi les causes majeures qui favorisent les violences sexuelles et celles basées sur le genre dans plusieurs familles dans la province du Nord Kivu

C’est ce qu’on peut retenir d’une journée de sensibilisation sur la lutte contre les violences basée sur les genres qui a été organisée par Heal Africa dans son projet Tushinde Ujeuri ce mardi dans le cadre de la campagne de 16 jours d’activisme qui vise l’élimination des violences sous toutes ses formes.

DANIEL MBUNGU, coordinateur du projet s’est confié au micro de la Radio Tayna en ces termes :

« C’est à partir d’un constat amère tout ce qu’on est en train de vivre dans nos communautés. C’est des faits sociaux. Raison pour laquelle nous sommes appelés  de façons humanitaires mais aussi avec un esprit d’abnégation de pouvoir sensibiliser les membres de ces secteurs car la plupart de ces membres sont des vendeurs des boissons, bières et boissons fortement alcoolisées et des tenants des maisons de tolérance dont la plupart utilisent les filles mineures.

Raison pour laquelle nous avons voulu les associer dans cette campagne de 16 jours de l’année 2020 qui vises à éliminer toutes les formes des violences enfin de lutter  ensemble car un principe nous dit que tout ce que vous faites sans moi c’est contre moi. »

Pour les participants, les parents pourraient chaque fois échanger sur les conséquences des violences dans la vie courante.

Signalons que cette journée a été célébrée sous le thème national « Tolérance Zéro contre les abus et exploitation sexuelles ».

Déodatte Bahati

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait