Accueil Culture & Sports Football : Un souvenir sur Diego Maradona loin du terrain de foot...

Football : Un souvenir sur Diego Maradona loin du terrain de foot plutôt sur un ring de boxe (temoignage).

212


La légende Diego Armando Maradona est décédée ce mercredi 25 novembre 2020 à l’âge de 60 ans à la suite d’un arrêt cardiorespiratoire. Le Président argentin Alberto Fernandez a annoncé trois jours de deuil national pour le décès de la super star du football après la confirmation officielle de son porte-parole Sébastien Sanchi.

Le corps de « El Pibe de Oro» « le Gamin en or » auteur de la « Main de Dieu » est arrivé à la Casa Rosada, le palais présidentiel de la capitale argentine Buenos Aires, où les gens sont passés à une file indienne depuis l’avant-midi de ce jeudi, un jour après sa mort, pour rendre hommage à cet illustre disparu.

Pendant ce temps, la mémoire du << dieu argentin >> reste immortel dans les cœurs des amoureux du football pour son périple de gloire et de controverse. Nombreux sont ceux qui reviennent sur la fameuse « Main de Dieu » sur son but lors du match Argentine-Angleterre qui résume un petit peu toute sa vie et toute sa carrière suscitant des hommages venant d’un peu partout depuis l’annonce de cette disparition.

Néanmoins, les autres l’ayant vu sous le maillot N° 10, jouer encore au football depuis longtemps gardent encore d’autres souvenirs hors du terrain où il a aussi brillé. Antony Pla, journaliste français et commentateur sportif T.V plutôt sur grave les siens plutôt sur un ring de boxe lors d’un combat d’exhibition qui remonte de 1996.

<< Les plus anciens s’en souviendront, c’était fin mars 1981 pour la ceinture mondiale WBA des Mouches et pour célébrer ce moment Giego Maradona avait obtenu l’autorisation de prendre part à ce combat de 3 rounds par son club Boka Junior face à Falucho. Il avait été pésé la veille à 75,3 kg contre 61,45 pour son adversaire. Il est monté sur le ring avec une protection de tête et un short aux couleurs de Boka Junior; le Champion du monde 1986 offrira un beau spectacle au public même s’il avait une technique, nous dirons plus que rudimentaire, Armando parlait avec ses pieds et pas vraiment avec ses mains. Preuve du côté exhibition de cette affaire, les deux boxeurs s’arrêteront même un temps de se mettre des coups pour s’en prendre à l’arbitre, et c’est pour ça que pour moi ça reste comme un très beau souvenir… >> a-t-il confié au cours d’une interview avec votre rédaction des stports, avant de poursuivre : << la décision finale de ce combat c’etait un match nul, ce qui ressemble et ce qui va bien avec la nature de ce combat d’exhibiton, et comme Diego reste Diego, il a donné une séance de jonglage avec un ballon à l’issue de ces 3 réprises >>.


On signale bien évidemment que le << Sorcier de Buenos Aires >> était un homme du peuple, un show man jusqu’au bout sur le terrain comme entre les cordes, très apprécié notamment du côté de l’Italie, il aimait la boxe et s’en servait pour les oeuvres caritatives.

Magloire MUTULWA

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait