Accueil Actualités 8 mois sans salaire, les agents de la TRABEMCO manifestent leur colère

8 mois sans salaire, les agents de la TRABEMCO manifestent leur colère

223
Crédit photo : radiostarbukavu.com

Certains journaliers et travailleurs de l’entreprise de construction de Route  TRABEMCO ont manifesté leur colère après avoir passé 8 mois de non-paiement de leur salaire.

Ces travailleurs ont même bloqué une jeep d’un de responsables de cette entreprise de construction. Le fait a eu lieu au niveau du tronçon BEDGL- Hôtel Jerryson, les avant-midi de ce jeudi.

L’un d’entre eux s’est confié au micro de votre Radio en ces termes :

« Nous avons bloqué cette jeep ici ! Elle appartient à l’Ingénieur directeur de la TRABEMCO. Depuis le début des travaux de construction de cette rigole, nous n’avons jamais été rémunérés.

En leur demandant notre argent, ils ont fait appel au commandant PNC Job. Lui nous a ligoté, et même certains d’entre nous restent maintenus au cachot. Ils y ont passé nuit. Ils sont fouettés comme qui dirait, des bêtes.

Qu’ils nous payent notre argent aujourd’hui même. Ils nous ont fixé un rendez-vous pour le 7 octobre. Ils nous ont déjà fixé des rendez-vous à trois reprises, sans solution. C’est pourquoi, nous avons bloqué son véhicule, comme ils comptent imprégner cet endroit, qu’ils nous payent. »

Ces personnes lésées, disent avoir participé activement aux travaux d’asphaltage sur les tronçons routiers Marché des œuvres d’art en passant par Colibri, le tronçon situé à l’hôpital Heal Africa, le tronçon Entrée Présidentielle-Musée ainsi que le tronçon DGM-MONUSCO.

Le directeur de cette entreprise incriminé a précisé qu’il était en déplacement et qu’il pourra répondre à nos préoccupations dans les heures qui suivent.

Donc, un dossier à suivre

John TSONGO

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait