Accueil Actualités Beni : Des pêcheurs congolais torturés par la marine ougandaise

Beni : Des pêcheurs congolais torturés par la marine ougandaise

234
Image d'illustration : voaafrique.com

Des pêcheurs ont été fouettés par les militaires de la marine ougandaise en l’intervalle de deux jours soit de lundi à mardi à Kyavinyonge en territoire de Beni. La société civile du coin ne sait pas dire exactement les causes de cette torture. Elle indique que les victimes ont été appréhendées lorsqu’elles pêchaient sur les eaux à la frontière entre la RDC et l’Ouganda sans préciser que ces pêcheurs avaient violé les limites lacustres.

A ceci s’ajoute leurs engins qui ont par après été saisis par cette marine de l’Ouganda, indique Mbusa Kavasya Noé de la société civile de Kyavinyonge :

«Ils ont été arrêtés à la frontière entre l’Ouganda et la RDC au niveau de Kagezi-Kisitu. On les a frappés, torturés et on leur a ravi leurs biens : donc carburants, filets et d’autres.

Nous demandons à l’Etat de nous venir en aide. Le 28, ils ont fouettés 12 pêcheurs et même le 29. Ils sont aussi partis avec 8 pirogues pendant ces deux jours.

Ces derniers temps, la marine ougandaise voile aussi la frontière pour venir intimider nos pêcheurs. Nous aimerions que la marine congolaise soit présente sur les eaux du lac pour protéger les pêcheurs congolais. Aussi les Mai-Mai nous embêtent ici et voilà aussi l’Ouganda nous embête aussi. Ils ont été fouettés sur leurs jambes et voilà ils ne marchent qu’avec les cannes. »

L’administrateur du territoire de Beni a dit n’avoir aucune information quant à ce. Donat Kibwana dit attendre le rapport de son représentant dans la zone pour savoir si cela est vrai ou faux.

Fiston Muhindo

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait