Accueil Actualités Covid-19 : Détournement des fonds, le Ministre de la Santé est pointé...

Covid-19 : Détournement des fonds, le Ministre de la Santé est pointé du doigt

373
Crédit photo : aa.com.tr

Le Ministre National en charge de la Santé, Eteni Longondo est soupçonné  dans le détournement des fonds alloués à la riposte contre la Covid-19 en RDC.  C’est l’essentiel du rapport de l’Inspection Générale des Finances IGF publié il y a une semaine à Kinshasa.

Les résultats des enquêtes menées par l’Inspection Générale des Finances depuis mi-juillet sur la gestion des fonds du Trésor public alloués pour la lutte contre la Covid-19 incriminent de bout en bout ce membre du Gouvernement.

A considérer une note technique de la cellule de communication de l’Inspection Générale des Finances parvenue à la rédaction d’ACTU7.CD, un journal en ligne, tout porte à croire que des millions de dollars américains devant servir à la lutte contre la pandémie seraient mal gérés. Une mégestion qui s’explique par l’exécution des dépenses sans pièces justificatives, reconnait l’IGF.

Le cabinet Eteni Longondo s’est aussi illustré par la surfacturation de traitement des malades ajoute la même source. Le cas de l’hôpital du Cinquantenaire de Kinshasa où chaque malade atteint du Coronavirus devrait payer 12.000 USD pour un séjour de moins de 20 jours avec un soin administré avec les médicaments en dotation.

Le ministre de la Santé a promis devant les medias que le Gouvernement venait d’acheter des ambulances spécifiquement dans les cadres de lutte contre la Covid-19. Mais au finish, rien au concret.

L’IGF n’a pas du tout manqué d’en faire mention dans son rapport. Elle fait savoir que la sortie des fonds pour achat de ces ambulances a été faite depuis mars 2020 mais ces ambulances restent non-réceptionnées jusqu’à ce jour.

De même que les inspecteurs des finances dénoncent la surfacturation de la réhabilitation de cinq hôpitaux devant accueillir les malades de la Covid-19 notamment à Kinshasa. Cet article d’ACTU7.CD signé Rachidi Mabandu ne reprend pas la réaction du ministre.

Thierry Munguiko

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait