Accueil Actualités Alcoolisme : Le mouvement citoyen GENERATION POSITIVE dans le viseur des producteurs...

Alcoolisme : Le mouvement citoyen GENERATION POSITIVE dans le viseur des producteurs des vins

307
Crédit photo : habarirdc.net

L’association des producteurs locaux APL œuvrant dans le domaine de la production de vins, liqueurs, farines et eaux minérales au Nord-Kivu déplorent les initiatives du Coordonnateur du mouvement citoyen « Génération Positive » face aux vins localement produits.  

Dans une lettre adressée au gouverneur de province, l’APL s’interroge si JIMMY NZIALY est devenu inspecteur de l’industrie, surtout avec ses récentes descentes dans les usines des maisons de fabrication des vins au nom de son mouvement  citoyen dont la personnalité juridique reste douteuse.

Dans ce même document dont une copie nous est parvenue ce vendredi, l’association des producteurs locaux œuvrant dans le domaine de la production de vins, liqueurs, farines  et eaux minérales au nord kivu  croient que Jimmy nzialy veut tout simplement décourager la production et initiatives locales.

L’APL s’interroge s’il ne s’agit pas d’une concurrence déloyale qui se cache derrière ces initiatives du mouvement citoyen Génération Positive.

Signalons que le coordonnateur de la Génération Positive Jimmy nzialy s’attaque actuellement aux liqueurs de forte dose produite par une entreprise locale avec comme motif que ces boissons précipitent la vieillesse des jeunes.

Il a même porté plainte contre plus de 6 maisons de fabrication des vins œuvrant en province. Selon lui, ces boissons alcoolisées sont mal fabriquées et nombreuses ne remplissent pas les normes voire certaines maisons n’ont pas d’agrément pour fonctionner.

Thierry Munguiko

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait