Accueil Actualités Coup d’œil sur la reprise des cours à Goma

Coup d’œil sur la reprise des cours à Goma

429
Des élèves finalistes de l'Ecole Primaire d'Application de l'Institut Mont Goma EPAIMOG. Photo : Prosper Heri Ngorora

Les cours ont repris ce lundi 10 août 2020 partout en République démocratique du Congo (RDC). Initialement prévue pour le 3 août, cette reprise venait d’être retardée pour des raisons techniques et administratives.

En ville de Goma, à l’est de la RDC, les élèves et certains étudiants des institutions supérieures ont regagné leurs établissements scolaires et universitaires.

La Radio Tayna a fait la ronde de quelques écoles. Prosper Heri Ngorora nous fait un compte-rendu :

« Déjà, ce lundi à 6 heures, plusieurs bleu-blanc étaient visibles dans les rues de Goma, pour ainsi partir aux cours. A Ndosho par exemple, les élèves et écoliers pré-finalistes qui s’étaient dirigés à l’école ont été renvoyés chez eux par les autorités scolaires, sans plus de détails.

Nous avons visité quelques écoles ici en ville, les cours ont repris à l’Institut de Goma, à l’Ecole primaire d’application de l’institut Mont Goma EPAIMOG et à l’Institut Mont Goma où ce sont les finalistes de sixièmes années qui étaient au rendez-vous, sous l’observance des mesures barrières, tel que voulues par les autorités politico-sanitaires.

Des lave-mains étaient installés devant les salles des classes, pour permettre aux élèves de se purifier les mains, pour être prélevés la température, avant d’accéder aux salles de classe. »

MWAMBA BUKOKO John, directeur principal de l’EPAIMOG, se félicite qu’à ce premier jour, environ 90% de finalistes se soient présentés aux cours. 

A l’Institut supérieur de commerce de Goma, un dispositif de lavage des mains était installé, et les étudiants étaient obligés de se laver les mains et de se faire prélever la température avant accéder les auditoires.

Il faut le dire, qu’à Kinshasa, le président Felix TSHISEKEDI a encouragé les élèves à étudier, et que le gouvernement s’occupera du reste, a-t-il laissé entendre lors du lancement des cours.

Prosper Heri Ngorora

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait