Accueil Actualités Lubero : Le Bourgmestre de Kanyabayonga accusé d’avoir vendu un marché public

Lubero : Le Bourgmestre de Kanyabayonga accusé d’avoir vendu un marché public

364
Crédit photo : mapio.net

La société civile de Kanyabayonga accuse leur Bourgmestre d’avoir vendu un marché communautaire à une agence de transport. Cette structure citoyenne parle d’une manigance qui se joue entre le bourgmestre et ces opérateurs économiques du secteur de transport.

Selon Bonheur BIHABWA, porte-parole de la société civile de Kanyabayonga, le marché vendu a souvent accueilli plusieurs catégories de personnes qui viennent pour vendre et acheter des produits divers.

Ces habitants veulent être éclairés sur le dossier de la présumée vente de leur espace commercial tel que nous l’explique ici Bonheur BIHABWA :

« Le marché avait changé de place depuis la pandémie du Covid-19. Il avait été demandé de ne pas avoir d’engouement des gens. Alors, le chef avait ordonné aux vendeuses de fréquenter le grand marché.

Le mal est que le chef a coopéré avec le personnel d’agence de voyage. Le chef a déjà perçu de l’argent. Et puis, c’est un marché bien connu. On y vend presque pas mal d’articles à manger et même la FEC était en réunion hier pour lui dire qu’il ne peut pas vendre cet endroit. Et ce n’est pas un endroit pour faire passer une route. La société civile ne veut pas la présence de l’agence de voyage la bas. »

Contacté, le bourgmestre de Kanyabayonga Heri Vutsemé, il rejette en bloc toutes ces allégations contre sa personne et demande à sa hiérarchie d’ouvrir une enquête quant à ce.

Francine Karubi

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait