Accueil Actualités Covid-19 : Des militaires ne respectent pas les mesures barrières (Vox Pop)

Covid-19 : Des militaires ne respectent pas les mesures barrières (Vox Pop)

243
Crédit photo : radiookapi.net

Plusieurs habitants de Goma disent être étonnés de voir comment les policiers et militaires ne respectent pas les mesures de lutte contre le coronavirus. Pourtant, ils ce sont eux qui devraient faire respecter ces mesures, déplorent-ils.

Selon eux, près de 5 camions dont 2 kamaz remplis des militaires et civils sont passés par le tronçon Katindo-Instiigo ce lundi autour de 14 heures. Ces camions les portaient vers l’enterrement d’un de leurs. 

Au micro de John TSONGO, ces habitants s’expriment en ces termes :

« Sommes trop étonnés de voir les autorités militaires violer la décision de l’autorité civile qu’est le Gouverneur de province. Nous nous posons la question de savoir qui d’entre les civiles et les militaires doit respecter l’ordre donné par qui.

Quand un civil tente de sortir sans masque, il est immédiatement arrêté par la police mais alors quel sera aussi le sort de ces militaires que nous avons vu hier entassés dans des Kamaz ? On dirait du sable et du sel, sans masque ni respect de la distanciation physique.

Peut-on croire qu’eux sont invulnérables au Covid ? Ou carrément ils sont plus congolais que nous ? Les autorités doivent comprendre qu’elles ne sont pas plus intelligentes que nous et que c’est nous qui leur avons donné le pouvoir.

Ils nous interdisent de porter deux personnes disant que c’est une infraction. Ils vont même jusqu’à nous arrêter en cas de non observance alors qu’eux s’entassent même en plus de 100 dans leurs camions.

Ce sont les agents de l’Etat qui seraient exemplaires. Mais ça nous étonne que ce soient eux les premiers transgresseurs de la loi. En allant aux cimetières, ils étaient entassés tel des régimes de banane. Comme ils sont conscients que la maladie n’épargne personne de quelle race, taille et rang que ce soit, qu’ils reviennent à la raison, mais sinon, ça nous étonne ! »

Contacté, le porte-parole de la 34ème Région Militaire, celui-ci s’est réservé de tout commentaire.

Pour rappel, le ministre de l’intérieur a, lors de sa descente à l’OPRP, interdit l’emprunt de plus de trois camions lors des cérémonies d’obsèques et cela, dans le strict respect des mesures barrières parmi lesquelles : le port du masque, la distanciation sociale, le non attroupement de plus de 20 personnes.

John TSONGO

Laisser une reponse

Votre commentaire
votre nom s'il vous plait